Cliquer ici pour visiter la page d’accueil d’EUFIC
Sécurité alimentaire & qualité des aliments
Technologie alimentaire
Food Risk Communication
Nutrition
Santé & mode de vie
Maladies liées au régime alimentaire
Consumer Insights
(Uniquement en anglais)
Food for thought
(Uniquement en anglais)
EU initiatives
(Partiellement traduit)
Coup de projecteur sur
Energy Balance

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.



FOOD TODAY 03/2006

Le pouvoir des céréales complètes

Food TodayLes aliments à base de céréales complètes représentent des sources importantes de nutriments et de phytoprotecteurs, lesquels font plutôt défaut dans le régime alimentaire des Européens. Accroître la variété et la disponibilité d’aliments savoureux à base de céréales complètes et encourager chacun à en augmenter sa consommation pourraient avoir des répercussions bénéfiques importantes sur la santé publique.

Rôle protecteur des céréales complètes

Les céréales sont des éléments essentiels du régime alimentaire quotidien des Européens et des sources importantes de glucides, de fibres et de protéines alimentaires. Le blé est la principale céréale consommée en Europe et ce n’est habituellement que la partie interne du grain, sous la forme de farine blanche raffinée, qui entre dans la composition des denrées comme le pain et les gâteaux, les pâtes, les céréales pour le petit déjeuner et d’autres aliments. Toutefois, ce mode de consommation doit être réévalué de toute urgence à la lumière de données épidémiologiques récentes qui attestent du rôle protecteur que jouent les céréales complètes contre plusieurs maladies, y compris les coronaropathies, certains types de cancer et le diabète de type 2. La consommation de céréales complètes a également un effet bénéfique sur le poids corporel des femmes d’âge mûr, par rapport à celles qui consomment des aliments céréaliers plus raffinés.

“L’effet céréales complètes”

Les céréales les plus consommées en Europe sont le blé, le riz, le maïs, l’avoine, le seigle et l’orge. Toutes font tous partie de la famille des graminées. La structure de ces céréales est très comparable et toutes sont formées de trois éléments : l’endosperme ou amidon, le germe ou embryon et le son qui forme une pellicule protectrice autour du grain. Les fibres alimentaires (solubles et insolubles, selon le grain) ont longtemps été considérées comme l’élément le plus protecteur pour la santé. Toutefois, de plus en plus d’éléments tendent à démontrer que d’autres substances du grain complet peuvent être bénéfiques pour la santé, dont la vitamine E et plusieurs vitamines B, un certain nombre de minéraux comme le fer, le magnésium, le zinc et différentes substances phytochimiques protectrices. Cette multitude de nutriments et de substances utiles pour la santé agissent en synergie pour exercer leurs effets bénéfiques sur la santé de manière « complète » et plus performante que ne le permettrait la somme de chaque élément pris individuellement.

Des choix alimentaires sains et savoureux

Le goût, la santé, la facilité d’emploi et le prix sont généralement les critères invoqués pour justifier les choix alimentaires des consommateurs européens. Les produits à base de céréales fournissent déjà un vaste éventail d’aliments et jouent différents rôles dans la culture alimentaire des différents pays d’Europe. Bien que le goût et la santé soient généralement considérés comme des facteurs opposés en matière de choix alimentaire, les consommateurs d’aujourd’hui ont désormais accès à un large éventail de produits céréaliers savoureux et bénéfiques pour la santé.

HEALTHGRAIN : la recherche en Europe

Les céréales complètes bénéficient aujourd’hui d’une reconnaissance bien méritée. En témoigne le projet HEALTHGRAIN financé par la Commission européenne dans le cadre du Sixième programme-cadre de l’UE, qui fédère de nombreux chercheurs européens et dont l’objectif est d’améliorer la valeur nutritionnelle des céréales et de concevoir des produits nouveaux, bénéfiques pour la santé et attrayants pour les consommateurs d’aujourd’hui. Le projet HEALTHGRAIN a été lancé en 2005 et étudiera les attentes des consommateurs et les qualités gustatives des produits céréaliers bioactifs ; il concevra de nouvelles technologies pour permettre la production de nouvelles variétés bénéfiques pour la santé contenant des fibres alimentaires, des oligosaccharides et des substances phytochimiques comme des phytoœstrogènes (ligands), des polyphénols et des antioxydants, et fera la démonstration de l’importance de ces éléments pour la santé, notamment en ce qui concerne le contrôle de la glycémie et du métabolisme de l’insuline. Un programme complet de communication pour faire connaître les bienfaits des céréales complètes pour la santé sera lancé dans le secteur agroalimentaire européen et auprès des professionnels de la santé.

Les résultats des recherches scientifiques permettront également d’étayer les allégations en matière de santé qui, au Royaume-Uni, en Suède et aux Etats-Unis, soulignent l’importance des céréales complètes dans la réduction des risques de coronaropathie et de certains cancers.

Les effets physiologiques des céréales complètes et leur rôle dans l’amélioration de la santé ne sont encore que partiellement élucidés. Les nouvelles recherches en cours en Europe permettront d’identifier les éléments importants et les mécanismes biologiques à l’origine de ces bienfaits pour la santé.

Références

  • HEALTHGRAIN Projet intégré UE 2005–2010. Exploiting bioactivity of European cereal grains for improved nutrition and health benefits. www.healthgrain.org
  • Jacobs D.R. Jr & Gallagher D.D. Whole grain intake and cardiovascular disease: a review. (2004) Current Atherosclerosis Reports 6, 415–423.
  • Liu S., Willett W.C., Manson J.E., Hu F.B., Rosner B. & Colditz G. Relation between changes in intakes of dietary fiber and grain products and changes in weight and development of obesity among middle-aged women. (2003) American Journal of Clinical Nutrition 78, 920–927.
  • Richardson D.P. Wholegrain health claims in Europe. (2003) Actes de la Nutrition Society 62, 161–169.
  • Slavin J. Why whole grains are protective: biological mechanisms. (2003) Actes de la Nutrition Society 62, 129–134.
  • Venn B.J. & Mann J.I. Cereal grains, legumes and diabetes. (2004) European Journal of Clinical Nutrition 58, 1443–1461.
À PROPOS DE L'EUFIC
Le Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation (EUFIC) est une organisation à but non lucratif qui fournit aux médias, aux professionnels de la santé et de la nutrition et aux enseignants des informations sur la sécurité sanitaire & la qualité des aliments ainsi que sur la santé & la nutrition s'appuyant sur des recherches scientifiques en veillant à ce que ces informations puissent être comprises par les consommateurs.

En savoir plus
Date de la dernière mise à jour du site : 30/07/2014
Afficher tous les résultats de recherche