Cliquer ici pour visiter la page d’accueil d’EUFIC
Sécurité alimentaire & qualité des aliments
Technologie alimentaire
Food Risk Communication
Nutrition
Santé & mode de vie
Maladies liées au régime alimentaire
Consumer Insights
(Uniquement en anglais)
Food for thought
(Uniquement en anglais)
EU initiatives
(Partiellement traduit)
Coup de projecteur sur
Energy Balance

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.



FOOD TODAY 12/2010

Évaluer les bénéfices et les risques des denrées alimentaires : l’étude BRAFO

Ce lait est-il tiède ou froid, pasteurisé ou cru ? Ce morceau de poisson est-il riche en oméga-3 ou saturé de mercure ? À quel niveau de concentration l’acide folique cesse-t-il d’être bénéfique pour la santé ? Comment évaluer les bénéfices et les risques des denrées alimentaires ?

Évaluer le besoin : Contexte et étude

Compte tenu du rôle important que joue une nutrition optimale dans la prévention des maladies, on comprend mieux la nécessité d’analyser les bénéfices et les risques des denrées alimentaires pour la santé publique. Mais les méthodes d’évaluation sont très diverses et les recommandations correspondantes prennent souvent appui sur des jugements subjectifs. Il importe donc de mettre en place une stratégie commune pour évaluer les bénéfices et les risques des denrées alimentaires. C’est en substance l’objectif du projet BRAFO – Benefit-Risk Analysis of Foods – une initiative de la Commission européenne sur l’évaluation du rapport bénéfices/risques des aliments.

Coordonné par l’International Life Sciences Institute (ILSI) Europe et financé par la Commission européenne, le BRAFO cherche à élaborer un cadre commun de comparaison du rapport bénéfices-risques pour la santé des denrées alimentaires et de leurs constituants (c.-à-d. nutriments ou produits chimiques spécifiques), en constituant notamment une base de connaissances plus solide pour communiquer les bénéfices et les risques aux législateurs, y compris l’expression appropriée des incertitudes à travers l’Union européenne (UE).

BRAFO suit une série d’études sur les évaluations du rapport bénéfices-risques de la Commission européenne : FOSIE (Food Safety in Europe: Risk Assessment of Chemicals in Food), PASSCLAIM (Process for the Assessment of Scientific Support for Claims on Foods), QALIBRA (Quality of Life - integrated Benefit and Risk Assessment), BEPRARIBEAN (Best Practices in Risk-Benefit Analysis) pour préciser comment évaluer au mieux les denrées et composants alimentaires. BRAFO s’articule autour de trois axes : méthodologie (année 1), études de cas (année 2) et consensus (année 3) et vient d’entrer dans sa troisième et dernière année.

Élaboration d’un modèle : Volet Méthodologie

En septembre 2007, BRAFO a fait appel à des représentants issus du monde universitaire, des organismes de réglementation et de l’industrie agroalimentaire pour créer un réseau européen chargé de compiler les méthodes expertes d’analyse des bénéfices et des risques. Ces méthodes issues de plusieurs disciplines, incluent l’évaluation des risques, la nutrition et l’analyse du rapport bénéfices-risques. En effet, BRAFO intègrent ces deux variables, bénéfices et risques, pour définir l’impact net pour la santé des denrées alimentaires (ingrédients) contrairement aux méthodes classiques.

Après examen des méthodes employées actuellement, les chercheurs ont élaboré un paradigme d’exécution des évaluations applicables aux denrées alimentaires1. Le modèle repose sur une approche graduelle et compare, si nécessaire, les bénéfices et les risques à l’aune d’un dénominateur commun, tel que les années de vie ajustées sur la qualité (QALY) et les années de vie ajustées sur l’invalidité (DALY). Cette approche graduelle débute par une préévaluation et la formulation d’une problématique pour définir le champ d’application de l’évaluation et comporte quatre niveaux. Ces niveaux diffèrent essentiellement dans la manière dont les bénéfices et les risques sont intégrés. Au niveau 1, les bénéfices et les risques sont évalués séparément alors qu’aux niveaux 2 à 4, ils sont intégrés selon des méthodes de plus en plus évoluées de nature à générer une mesure de l’impact net pour la santé.

Expérimentation du modèle – Volet Études de cas

Après l’élaboration de la méthode BRAFO, reposant sur l’approche graduelle indiquée ci-dessus, la 2e année du projet s’est concentrée sur l’expérimentation de cette méthode dans le cadre d’études de cas portant sur trois thèmes en rapport avec l’alimentation : aliments naturels (poisson, soja), interventions alimentaires et transformation thermique des aliments. Les études de cas sur les aliments naturels ont pondéré les bénéfices de certains composants présents dans la chair de poisson, comme les acides gras oméga-3, aux risques que soulève la présence d’autres composants comme le mercure. Les études de cas sur les interventions alimentaires ont cherché à quantifier les estimations des risques et des bénéfices selon des niveaux d’exposition donnés. Exemple : les niveaux bénéfiques par opposition aux niveaux potentiellement néfastes d’acide folique dans les aliments enrichis en acide folique. Enfin, les études de cas sur la transformation thermique des aliments ont appliqué le modèle bénéfices-risques pour mesurer les impacts nets sur la santé de ce type de processus de transformation.

Déploiement du modèle : Volet Consensus

La dernière étape du projet BRAFO a pour but d’examiner l’applicabilité de la méthode à différentes études de cas et de dégager un consensus sur une méthode BRAFO révisée. Les résultats du projet seront ensuite relayés aux chercheurs universitaires, à l’industrie, aux organismes de consommateurs et aux législateurs. Les résultats de BRAFO seront utiles à un autre projet de l’Union européenne, FoodRisC, qui vise à produire des outils et guides pratiques pour cibler et adapter les messages diffusés aux consommateurs européens sur les bénéfices et les risques des denrées alimentaires.

Même si le projet BRAFO n’est pas encore complètement terminé, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a publié un document d’orientation sur le rapport bénéfices-risques des denrées alimentaires en vue d’aider les spécialistes de l’évaluation des risques à accomplir leur délicate mission2. Ce document tient compte des résultats du projet BRAFO et des autres projets de l’Union européenne indiqués ci-dessus portant sur l’évaluation des risques et des bénéfices des denrées alimentaires.

Informations complémentaires

Projet de l’UE sur l’analyse des bénéfices et des risques des denrées alimentaires (BRAFO) - www.brafo.org
Projet de l’UE sur l’évaluation des données scientifiques à l’appui des allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires (PASSCLAIM) - http://www.ilsi.org/Europe/Pages/PASSCLAIM_Pubs.aspx
Projet de l’UE sur la sécurité alimentaire en Europe : Évaluation des risques des produits chimiques dans les denrées alimentaires (FOSIE) - http://www.ilsi.org/Europe/Pages/FOSIE.aspx
Projet de l’UE Qualité de vie – Analyse intégrée des bénéfices et des risques (QALIBRA) - http://www.qalibra.eu/
Projet de l’UE Communication sur les risques alimentaires (FoodRisC) - www.eufic.org/article/en/show/eu-initiatives/rid/foodrisc/
Projet de l’UE Bonnes pratiques d’analyse des risques/bénéfices (BEPRARIBEAN) - http://en.opasnet.org/w/Bepraribean

Références

  1. Hoekstra J et al. BRAFO tiered approach for benefit-risk assessment of foods. Food Chemical Toxicology (2010). doi:10.1016/j.fct.2010.05.049
  2. Autorité européenne de sécurité des aliments (2010). AVIS SCIENTIFIQUE - Guidance on human health risk-benefit assessment of foods. EFSA Journal 8(7):1673. Disponible à : http://www.efsa.europa.eu/en/scdocs/doc/1673.pdf
À PROPOS DE L'EUFIC
Le Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation (EUFIC) est une organisation à but non lucratif qui fournit aux médias, aux professionnels de la santé et de la nutrition et aux enseignants des informations sur la sécurité sanitaire & la qualité des aliments ainsi que sur la santé & la nutrition s'appuyant sur des recherches scientifiques en veillant à ce que ces informations puissent être comprises par les consommateurs.

En savoir plus
Date de la dernière mise à jour du site : 23/04/2014
Afficher tous les résultats de recherche