Cliquer ici pour visiter la page d’accueil d’EUFIC
Sécurité alimentaire & qualité des aliments
Technologie alimentaire
Food Risk Communication
Nutrition
Santé & mode de vie
Maladies liées au régime alimentaire
Consumer Insights
(Uniquement en anglais)
Food for thought
(Uniquement en anglais)
EU initiatives
(Partiellement traduit)
Coup de projecteur sur
Energy Balance

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.



FOOD TODAY 08/2010

Évaluation des perceptions et de la communication des risques et bienfaits des aliments en Europe

Les consommateurs sont constamment confrontés à nouvelles informations sur la santé et la sécurité des aliments et continuent de se préoccuper de la sécurité alimentaire, selon de récents rapports. Comprendre les obstacles actuels à la communication des risques et bienfaits alimentaires et identifier les solutions pour y remédier, sont les objectifs du projet FoodRisC financé par la Commission européenne. Ce projet vise à élaborer des outils pratiques pour une communication efficace et juste sur les risques alimentaires.
Présentation de FoodRisC

Une communication juste sur les risques alimentaires est un important défi dans l’Union européenne (UE), de part les préoccupations du public sur les contaminants de la chaîne alimentaire, les avancées technologiques et les maladies liées à l’alimentation (comme le diabète et l’obésité)1,2. Les multiples et divergeantes sources d’information accroissent la confusion générale ainsi que le risque de désinformation ou d’interprétation erronée3. Si des progrès considérables ont été réalisés pour comprendre les déterminants de la perception du risque et identifier les stratégies de communication efficaces sur eux, les stratégies et les outils appropriés pour la diffusion de l’information ne suivent pas.

FoodRisC (Food Risk Communication – Perceptions and communication of food risks/benefits across Europe), projet financé par la Commission européenne, vise à proposer des solutions, en précisant les relations entre les risques et les bienfaits des aliments, en explorant les nouveaux médias sociaux et en étudiant le comportement des consommateurs face à ces informations. Le regroupement FoodRisC se compose de spécialistes en communication sur les risques et les bienfaits des aliments, membres d’instituts de recherche, d’organisations de consommateurs ou de PME parmi dix États membres de l’UE. Un conseil consultatif formé de représentants de huit organismes internationaux spécialisés en communication en matière de santé (y compris l’Autorité européenne de sécurité des aliments, l’Organisation mondiale de la Santé et Google) encadre ce regroupement qui est coordonné par le professeur Patrick Wall de l’École de santé publique et de science de la population de l’University College de Dublin. FoodRisC a pour objectif d’élaborer un ensemble d’outils et de conseils pratiques permettant de définir des messages cohérents sur les risques et les bienfaits des aliments pour les consommateurs européens.
 
Objectifs et méthodes de FoodRisC

Les quatre grands objectifs de FoodRisC :
  1. Décrire les principales configurations de la relation entre les risques et les bienfaits des aliments et leurs conséquences pour les communicateurs.
  2. Explorer le potentiel des nouveaux médias sociaux (blogues et réseaux
  3. sociaux comme Facebook et Twitter) et fournir des conseils aux communicateurs pour optimiser l’exploitation de ces médias pour communiquer sur les risques et bienfaits des aliments.
  4. Caractériser la manière dont les consommateurs ont accès à ces informations, les interprètent et les utilisent pour mieux cibler les publics et adapter les messages.
  5. Proposer une stratégie et des outils pour une communication efficace de messages cohérents à l’échelle des États membres de l’UE.

Un large éventail de techniques et méthodes de recherche, élargissant le cadre traditionnel de la communication sur les risques et les bienfaits des aliments, permettra d’atteindre ces objectifs. Traditionnellement, la communication sur l’alimentation emprunte des canaux médiatiques classiques (télévision, Internet, presse) pour relayer aux consommateurs les informations provenant de sources faisant autorité. FoodRisC adapte le modèle traditionnel en tenant compte du rôle actif des destinataires de l’information et de la manière dont différentes variables démographiques (sexe, statut socio-économique, âge) peuvent faire obstacle à sa bonne compréhension. FoodRisC s’appuiera aussi sur les résultats d’autres projets de l’UE comme Beneris (Benefit-Risk Assessment for Food: an Iterative Value-of-Information Approach), Qalibra (Quality of life - integrated benefit and risk analysis), PASSCLAIM (Process for the Assessment of Scientific Support for Claims on Foods) et BRAFO
(Risk-Benefit Analysis of Foods).
 
Quoi de neuf ? Caractère innovant de FoodRisC

Durant ces quinze dernières années, de nombreuses recherches ont été menées sur la perception du risque et sa communication dans différentes disciplines scientifiques ; de récentes recherches soulignent l’importance de la perception que les consommateurs ont des risques et des bienfaits4. Cependant, peu de recherches s’intéressent au développement et à la mise en place d’outils pour surmonter les obstacles démographiques pour la compréhension des risques et des bienfaits associés à l’alimentation par les consommateurs.

Ainsi FoodRisC innove en s’attachant à identifier les obstacles à une communication efficace et juste en la matière, et en s’efforçant de découvrir de nouvelles méthodes pour surmonter ces obstacles, comme utiliser les médias sociaux, avoir recours à des messages adaptés et standardiser la configuration des principaux risques et bienfaits des aliments. Ce projet ne se limite pas aux crises alimentaires qui mobilisent souvent l’attention des médias, mais se concentre sur des exemples courants de communication dont l’impact sur la vie des consommateurs est plus direct.
 
Dans quel but ? Impact de FoodRisC

En élaborant une série d’outils et formulant des conseils pratiques afin de permettre une communication appropriées dans les pays membres de l’UE, FoodRisC se donne une dimension européenne. Ces outils intégreront les informations concernant les obstacles qui empêchent les consommateurs de bien comprendre les enjeux et proposeront des techniques innovantes pour les surmonter.

L’EUFIC est partenaire pour la recherche et la diffusion de ce projet et travaille sur une explication systématique sur la façon dont les consommateurs traitent l’information sur les risques et bienfaits des aliments. Les outils de FoodRisC, leur diffusion plus large et la mise en place de formations efficaces, amélioreront directement les techniques de communication alimentaire des groupes chargés de définir les politiques nationales et internationales, et feront avancer les initiatives de l’UE en matière de santé.
 
Pour plus d’informations

FoodRisC obtient une subvention de recherche dans le cadre du 7e Programme cadre de la Commission européenne, contrat n° 245124.

Revue EUFIC - An Introduction To Food Risk Communication. Disponible à : www.eufic.org/article/en/food-safety-quality/risk-communication/expid/review-food-risk-communication/

Références
  1. Foster R and Lunn J. (2007). "40th Anniversary Briefing Paper: Food availability and our changing diet." Nutrition Bulletin 32(3):187-249.
  2. Smillie L and Blissett A. (2010). A model for developing risk communication strategy. Journal of Risk Research 13(1):115-134.
  3. .Miller GD et al. (2006). American Journal of Clinical Nutrition 83(6):1272-1275.
  4. Frewer LJ et al. (2003). Communicating about the risks and benefits of genetically modified foods: The mediating role of trust. Risk Analysis 23:1117-1133.

Podcasts liés
Sécurité alimentaire, Aspartame, Edulcorant pauvre en calories, Origine des aliments
Sécurité alimentaire, Contamination alimentaire, Additives
À PROPOS DE L'EUFIC
Le Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation (EUFIC) est une organisation à but non lucratif qui fournit aux médias, aux professionnels de la santé et de la nutrition et aux enseignants des informations sur la sécurité sanitaire & la qualité des aliments ainsi que sur la santé & la nutrition s'appuyant sur des recherches scientifiques en veillant à ce que ces informations puissent être comprises par les consommateurs.

En savoir plus
Date de la dernière mise à jour du site : 17/04/2014
Afficher tous les résultats de recherche