Cliquer ici pour visiter la page d’accueil d’EUFIC
Sécurité alimentaire & qualité des aliments
Technologie alimentaire
Food Risk Communication
Nutrition
Santé & mode de vie
Maladies liées au régime alimentaire
Consumer Insights
(Uniquement en anglais)
Food for thought
(Uniquement en anglais)
EU initiatives
(Partiellement traduit)
Coup de projecteur sur
Energy Balance
Espace multimédias

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.



FOOD TODAY 06/2015

L'Europe a besoin d'une meilleure infrastructure pour la recherche sur l’alimentation et la santé

EuroDISH est un projet de recherche de trois ans financé par l'UE (de septembre 2012 à août 2015). Il a cartographié et caractérisé des infrastructures de recherche dans quatre domaines de recherche liés à l'alimentation, à la nutrition et à la santé. Le projet a identifié les lacunes et les besoins en infrastructures nécessaires pour faire avancer la recherche sur l’alimentation et la santé. EuroDISH a élaboré une feuille de route pour le déploiement d’une infrastructure de recherche d’ici à 2025 qui reliera entre elles et chapeautera les infrastructures existantes dans les domaines connexes.

Qu’est-ce qu’une infrastructure de recherche ?
Des activités de recherche de pointe et de grande qualité sont indispensables pour mieux comprendre les relations entre alimentation, nutrition et santé, et contribuer à l’élaboration des stratégies efficaces en vue de diminuer les problèmes de santé liés à l'alimentation. Les infrastructures de recherche (IR en abrégé) sont les installations, les ressources ou les services qui soutiennent la communauté scientifique pour effectuer des recherches de haut niveau. Elles incluent la gestion de données uniques, la formation du personnel, les réseaux professionnels, le transfert de connaissances, les grands bâtiments, les équipements et instruments, et les ressources véhiculant des connaissances telles que les platesformes électroniques et les banques de données. Les IR permettent à la communauté scientifique de plus facilement partager et harmoniser des données, des instruments, des méthodologies, d'éviter les chevauchements et donc d’avoir un impact plus important.

Les infrastructures de recherche pour étudier l’alimentation et la santé à la carte
EuroDISH a cartographié et défini des IR paneuropéennes dans quatre domaines de recherche liés à l'alimentation, la nutrition et la santé, connus sous le terme de « DISH » :

  • Determinants (Déterminants) : Ce qui détermine les choix alimentaires et le mode de vie des consommateurs,
  • Intake (Consommation) : Ce que les consommateurs mangent et boivent précisément,
  • Status (Statut nutritionnel) : Teneurs en éléments nutritifs et fonctions dans le corps,
  • Health (Santé) : Le fonctionnement du corps dans son ensemble.

Les lacunes et les besoins suivants ont été identifiés : 

  • Des IR dans les domaines de la recherche dédiés au « statut nutritionnel » (S) et à la « santé » (H) font leur apparition.
  • Il existe de grandes possibilités d’améliorer les IR dans le domaine de recherche des « déterminants » (D) lié à la consommation de nourriture.
  • Il n'existe aucune IR spécifique répondant aux besoins de la communauté scientifique sur l’alimentation et la santé dans les domaines de recherche du projet DISH dans son ensemble.

Relier les infrastructures de recherche européennes
Les besoins d'une IR dédiée à l'étude de l’alimentation et de la santé ont été évoqués avec des parties prenantes lors d'entrevues et dans le cadre d’ateliers. Bien que les secteurs de l'agriculture et de la santé disposent d’IR modernes pour mener des activités scientifiques de pointe, les relations entre alimentation, nutrition et santé exigent une meilleure synchronisation. Par conséquent, le projet a identifié la nécessité d'une IR européenne qui relie les IR existantes et qui chapeaute les différents domaines (« déterminants, consommation, état nutritionnel et santé ») – également connue sous le terme de DISH-RI.




Figure 1.
Une représentation visuelle de la proposition Eurodish - DISH-RI : Les données, les outils et les services reliant les différents domaines DISH dans le champ de l'alimentation et de la santé

Le développement de cette IR est nécessaire, par exemple, pour permettre aux chercheurs de mieux comprendre le comportement des consommateurs en matière de consommation alimentaire et de mode de vie (les « déterminants ») en lien avec la nutrition et à la santé, y compris en ce qui concerne les nouvelles possibilités en matière de TIC et de neurosciences. Le rapprochement des normes et des données sur la consommation alimentaire et les déterminants des choix nutritionnels permettra de progresser plus rapidement dans la compréhension et l'amélioration des habitudes alimentaires pour être en meilleure santé. En outre, il serait utile de relier la recherche sur la production alimentaire à la recherche sur la santé, pour faire face à des défis sociétaux tels que ceux liés à la santé et au bien-être, ainsi qu’au changement climatique.

Les avantages de la future infrastructure de recherché
Le but principal de la DISH-RI sera d'assister la communauté scientifique en intégrant les données et les outils actuellement disparates, existants et/ou nécessaires dans les différents domaines DISH. Elle fournira également des services d’appui aux scientifiques et aux parties prenantes en matière d'éducation et de renforcement des capacités. DISH-RI soutiendra non seulement la communauté scientifique, mais aussi les décideurs politiques et les professionnels, tout en renforçant l'impact des stratégies de nutrition sur la santé publique et en améliorant ainsi la santé de tous les Européens. Des partenaires privés seront impliqués en tant que fournisseurs de données et en tant qu'utilisateurs des services de l'IR, afin de favoriser l'innovation des produits et de renforcer la compétitivité. Elle bénéficiera également aux organisations sociétales et aux professionnels en améliorant la recherche et les niveaux de preuve servant à appuyer leurs stratégies et leurs conseils.

Études de cas
Les activités du projet ont compris deux études de cas sur des IR pertinentes. La première étude de cas a porté sur l'intégration de deux grandes plates-formes existantes : GloboDiet, un outil visant à enregistrer les données de consommation alimentaire, et la plate-forme de données sur la composition des aliments EuroFIR (nutriments et autres composants alimentaires). Cette intégration est importante pour permettre de mieux comparer l'évaluation et le suivi nutritionnels au niveau européen. Ces plates-formes seront intégrées afin de faciliter de futures études internationales en standardisant les méthodes d’évaluation nutritionnelle et en permettant de comparer les résultats entre les pays et entre les projets au fil du temps. D'autres objectifs consistent à améliorer le rapport coût-efficacité dans les pays disposant de ressources techniques locales et de compétences limitées en évaluation nutritionnelle, à promouvoir l'indépendance et la flexibilité, et à simplifier la communication et la synchronisation et (ou) l'échange de données.

La deuxième étude de cas a examiné une IR impliquée dans les études mécanistiques en nutrition. Ces études visent à découvrir les mécanismes d’action par lesquels les nutriments influencent la santé, en partageant les données scientifiques et cliniques relatives aux effets des nutriments et des profils nutritionnels sur la santé humaine. Plusieurs lacunes dans l'IR étudiée ont été identifiées. Par exemple, l’élaboration de rapports et de moyens permettant de combiner les normes, le traitement de données dans le cadre de technologies spécifiques à la nutrition comme la métabolomique humaine (l'étude de tous les dérivés du métabolisme produits dans le cadre du fonctionnement du corps humain), ainsi que des rapports visant à communiquer les résultats de laboratoire qui n'ont pas encore entièrement été traités. Le besoin en approches multidisciplinaires et en technologies avancées, comme celles utilisées dans le cadre des systèmes de biologie nutritionnelle, afin de progresser a également été souligné.

Organisation et gouvernance
Le projet Eurodish propose une IR virtuelle, dont la structure est fondée sur le modèle du « réseau en étoile ». Avec un hub central de coordination fédérant l’expertise des différents pays. Les données disparates provenant de sources publiques et privées seront rassemblées et intégrées afin de permettre aux parties prenantes de les utiliser. Une plateforme de TIC soutiendra la standardisation en uniformisant les langages et en utilisant des formats comparables pour les données, afin d'assurer une meilleure liaison entre les chercheurs. Un point d'accès central fournira des services aux chercheurs, aux intervenants et aux IR connexes. En outre, une structure de gouvernance établira les conditions d'accès des partenaires publics ou privés, telles que les modalités d’adhésion, de propriété et de confidentialité, permettant ainsi une plus grande flexibilité car les chercheurs seront en mesure d’innover en partageant leurs informations. Elle restera flexible et adaptable par rapport à l'évolution de l'environnement sociétal et technologique.

Une feuille de route en vue des liens plus étroits dans la recherche sur l’alimentation et la santé
Le projet EuroDISH a créé un concept d’infrastructure DISH-RI et une feuille de route indiquant les étapes et les actions nécessaires à son développement. L'objectif est que l’infrastructure DISH-RI soit pleinement opérationnelle d'ici à 10 ans, ce qui nécessite le soutien des parties prenantes ainsi qu'un financement à la fois au niveau des États membres et au niveau de l'UE. Ce concept a été présenté aux parties prenantes lors de la conférence finale EuroDISH, qui s'est tenue le 15 mai à l'Expo Milano, dans le pavillon de l'UE, et qui est résumé dans le document « Milano Milestone ». Les participants de l'atelier ont été priés d’utiliser ce document comme une première étape en vue de créer l’infrastructure DISH-RI et de faire partie du mouvement d'innovation par la collaboration.



L’étape de conception comprend une analyse en profondeur des conditions nécessaires pour faire de l'IR un succès (telles que le financement, la gouvernance, la structure juridique, la gestion technique). Les projets de recherche qui contribueront aux objectifs de cette IR auront la possibilité de faire évoluer des aspects spécifiques de DISH-IR. Un futur projet dans ce sens est le projet RICHFIELDS (« Research Infrastructure on Consumer Health and Food Intake for E-science with Linked Data Sharing ») « Infrastructure de recherche sur la santé des consommateurs et la consommation alimentaire pour l'E-science avec partage de données associées », financé par Horizon 2020 et qui devrait commencer en octobre 2015. RICHFIELDS vise à combler les lacunes identifiées par EuroDISH dans la recherche sur les « déterminants » du comportement des consommateurs relatifs à l'alimentation et à la santé. Il produira une IR qui relie les données sur les achats de nourriture, la préparation et la consommation des consommateurs aux IR existantes et aux laboratoires virtuels.

Dans les domaines du’« statut nutritionnel » et de la « santé », des progrès essentiels sont réalisés au niveau du projet JPI-HDHL ENPADASI (Joint Programming Initiative 'A healthy diet for a healthy life', European Nutritional Phenotype Assessment and Data Sharing Initiative) (Initiative de programmation conjointe « Une alimentation saine pour une vie saine », Évaluation du phénotype nutritionnel européen et initiative de partage des données) pour développer davantage l'IR sur les aspects mécanistiques de la nutrition qui a été testé dans la 2e étude de cas du projet EuroDISH. Cette IR, initialement nommée dbNP (Nutritional Phenotype database), à savoir base de données du phénotype nutritionnel, a été à l'origine développé par NuGO (Nutrigenomics Organisation). Il s’agit d’une infrastructure informatique moderne conçue pour gérer des ensembles de données sur la nutrigénomique, en vue de soutenir l'étude de l’interaction entre la génétique individuelle et l’alimentation. Dans le domaine de la consommation (I), les réalisations de la 1ère étude de cas EuroDISH sur la surveillance de la nutrition au niveau paneuropéen doivent être poursuivies et élargies dans le cadre de l'initiative GloboDiet.

La feuille de route du Forum stratégique européen sur les infrastructures de recherche (ESFRI, pour son sigle en anglais) identifie de nouvelles IR d'intérêt paneuropéen pour répondre aux besoins à long terme des différentes communautés européennes de chercheurs, couvrant tous les domaines scientifiques. EuroDISH a présenté la proposition d’infrastructure DISH-RI dans le cadre de la nouvelle feuille de route ESFRI 2016-2018.

DISH-RI permettra d'établir un lien entre nos connaissances de ce qui détermine les choix alimentaires et le mode de vie des consommateurs et ce que l'on sait sur la consommation alimentaire des populations, leur état nutritionnel ainsi que leur état de santé général, en vue d’améliorer les stratégies en faveur d'un mode de vie plus sain.

Informations complémentaires
www.eurodish.eu 

Consultez le document Milano Milestone : Une déclaration sur les résultats du projet EuroDISH et les éléments de discussion sur les besoins futurs, qui a été présenté lors de la World Expo Milano, le 15 mai 2015.

Faites partie du Réseau EuroDISH, rejoignez le groupe LinkedIn.

Le projet EuroDISH (Studying the need for food and health research infrastructures in Europe – Étude sur les besoins en infrastructures de recherche sur l'alimentation et la santé en Europe) a bénéficié d’un financement dans le cadre du septième programme-cadre de l'Union européenne pour des actions de recherche, de développement technologique et de démonstration (contrat n°311788). EuroDISH est dirigé par l’organisation Wageningen UR

À PROPOS DE L'EUFIC
Le Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation (EUFIC) est une organisation à but non lucratif qui fournit aux médias, aux professionnels de la santé et de la nutrition et aux enseignants des informations sur la sécurité sanitaire & la qualité des aliments ainsi que sur la santé & la nutrition s'appuyant sur des recherches scientifiques en veillant à ce que ces informations puissent être comprises par les consommateurs.

En savoir plus
Date de la dernière mise à jour du site : 21/07/2016
Afficher tous les résultats de recherche