Cliquer ici pour visiter la page d’accueil d’EUFIC
Sécurité alimentaire & qualité des aliments
Technologie alimentaire
Food Risk Communication
Nutrition
Santé & mode de vie
Maladies liées au régime alimentaire
Consumer Insights
(Uniquement en anglais)
Food for thought
(Uniquement en anglais)
EU initiatives
(Partiellement traduit)
Coup de projecteur sur
Energy Balance
Espace multimédias

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.



Foire aux questions

Quelle est la signification de « indice glycémique » ?

L’indice glycémique (IG) est une façon de mesurer les effets des aliments sur les niveaux de sucre dans le sang. Après la consommation d’un aliment contenant des hydrates de carbone, il y a une hausse, suivie d’une baisse, du niveau de sucre de sang (glucose). Ce phénomène est connu sous le nom de réponse glycémique. La réponse glycémique après avoir mangé différents aliments contenant des hydrates de carbone peut être comparée à la réponse glycémique après avoir consommé un aliment normal, comme du pain blanc ou du glucose. Le résultat de cette mesure est appelé l’indice glycémique de cet aliment.
 
Une notation sur une échelle allant jusque 100 détermine la hausse des niveaux de sucre dans le sang après avoir mangé une portion d'un aliment fournissant 50 grammes d'hydrates de carbone. Quand le glucose est utilisé comme norme, la base de comparaison est la réponse à une portion de 50 g de glucose pur (IG de 100). Les aliments qui cassent rapidement pendant la digestion, comme le riz collant, ont les indices glycémiques les plus élevés. Ils font monter les niveaux de sucre dans le sang plus haut et plus vite que les aliments ayant un IG faible. Les aliments à IG faible, comme les haricots, cassent plus lentement, relâchant le glucose au fur et à mesure dans le flux sanguin.
 
Plusieurs facteurs influencent la force et la durée de la réponse glycémique. Par exemple, le type et la forme d’hydrates de carbone consommés, les méthodes de cuisson et de traitement utilisées, le moment de la journée où les hydrates de carbone sont ingérés ou la quantité d’autres éléments nutritifs contenus dans l’aliment, comme les graisses ou les protéines. De plus, les individus ont des métabolismes différents, ce qui peut aussi affecter la réponse glycémique.
 
Mesurer comment le sucre dans notre sang va réagir aux différents aliments, ou mesurer l'IG, a permis des idées de prévention et contrôle de conditions comme l’obésité, le diabète et les maladies cardiaques et a aussi révolutionné les conseils diététiques pour le sport, par exemple, quels aliment devraient être consommés dans les heures avant un exercice physique.
 
 

L’indice glycémique de certains aliments courants comparé au glucose :

 

Aliments à IG faible (IG < 55) :

 
  • Nouilles et pâtes ;
  • Lentilles
  • Pommes/jus de pomme
  • Poires
  • Oranges/jus d’orange
  • Raisins
  • Yoghourts allégés en matière grasse
  • Pain aux fruits
  • Haricots cuits
  • Chocolat
  •  

    Aliments à IG intermédiaire (IG entre 55 et 70) :

     

  • Riz basmati
  • Bananes
  • Flocons d’avoine
  • Limonades
  • Maïs
  • Ananas
  • Sucre blanc

     

    Aliments à IG élevé (IG > 70) :

     
  • Pain (blanc et complet)
  • Pommes de terre cuites
  • Pétales de blé
  • Frites
  • Miel
  • Purée
  • Riz blanc (amylose faible ou « riz collant »)
     

     

     

     

     


  • POUR EN SAVOIR PLUS

    À PROPOS DE L'EUFIC
    Le Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation (EUFIC) est une organisation à but non lucratif qui fournit aux médias, aux professionnels de la santé et de la nutrition et aux enseignants des informations sur la sécurité sanitaire & la qualité des aliments ainsi que sur la santé & la nutrition s'appuyant sur des recherches scientifiques en veillant à ce que ces informations puissent être comprises par les consommateurs.

    En savoir plus
    Date de la dernière mise à jour du site : 19/05/2016
    Afficher tous les résultats de recherche